Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilLa campagneActualitésLe tutorat Handivalides à Palaiseau... Un petit tour et puis s'en va ?

Actualités

Militantisme et réseaux sociaux : « L’affaire du siècle »

Résultat de recherche d'images pour "l'affaire du siècle"

 

Le 18 décembre dernier, 4 associations (Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France) ont décidé, au nom de l’intérêt général, d’attaquer l’Etat français en justice pour non-respect de ses engagements climatiques.  Une trentaine de célébrités françaises ont décidé de soutenir « L’affaire du siècle » afin de la médiatiser. 

Une pétition a été lancée pour soutenir l’initiative et dénoncer publiquement l’inaction de l’Etat.

« Les changements climatiques sont là : ils affectent déjà nos vies et n’épargnent personne. […] Obnubilés par les enjeux du court terme, les Etats et les acteurs économiques restent sourds aux innombrables cris d’alarme des plus fragiles, des scientifiques, des associations. […] La France a pris un retard conséquent. D’aveu public, elle n’atteint pas ses objectifs sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les inégalités face au changement climatique s’aggravent. […] L’État a l’obligation d’agir. »

 Extrait du plaidoyer des 4 ONG (https://laffairedusiecle.net/).

 

Aujourd’hui plus de 2 millions de citoyens ont signé cette pétition en ligne ce qui en fait la pétition la plus populaire de l’histoire en France ! Il s’agit là d’un fait historique révélateur d’une nouvelle forme de militantisme. En effet, le succès de cette pétition est dû aux réseaux sociaux où la pétition ne cesse de tourner. La notion de justice sociale et climatique, également en lien avec la crise actuelle des gilets jaunes, mobilise en nombre et laisse percevoir les réseaux sociaux comme des nouveaux espaces de conscientisation et de confrontation sociale. Cette mobilisation sans précédent nous donne alors l’occasion de repenser les différents et nouveaux modes d’action militante.