Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilÉtudier avec un HandicapDéfinitions

Handicap, de quoi parle t'on ?

Un handicap, des handicaps ?

La loi n°2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a, dans son article 114, défini la notion de handicap :

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. »

Les 6 types de handicaps reconnus par la loi de 2005

- Handicap moteur
Il recouvre l'ensemble des troubles pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs. Un bras ou une jambe dans le plâtre pourront donc être considérés comme des handicaps moteurs temporaires !
NB : D'après certaines estimations, les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ne représenteraient au maximum "que" 7% des personnes en situation de handicap. Alors que le fauteuil est souvent LE symbole du handicap en France !
Source : site de la MDPH

- Handicap sensoriel
Atteinte d'un ou plusieurs sens. Les plus connues, sont les atteintes à la vue ou à l'ouïe mais un traumatisme crânien peut aussi altérer l'odorat (on parle d'anosmie) et par répercussion, le goût.

En France, 4,09 millions de personnes soit 6,6% de la population souffre d'un déficit auditif dont 88% deviennent malentendantes au cours de leur vie.
80 000 sourds et malentendants pratiquent la langue des signes françaises (LSF) et 600 000 d'entre eux portent un appareil auditif.
Source : Ministère de la cohésion sociale et de la santé

1,2 millions de personnes sont malvoyantes en France et 65 000 personnes sont aveugles
Source : enquête HID (handicap - incapacités - dépendance) de l'Insee, 2008 et Association Valentin Haüy

- Handicap mental
Déficience du niveau de développement intellectuel mesuré par rapport à ce qui est considéré, dans une société donnée, comme un développement « normal » en fonction de l'âge réel de la personne.
Par exemple : aptitudes à manier des concepts abstraits, être en mesure de faire à des situations complexes et variées ... .

- Handicap cognitif
Perturbation durable et significative de la structuration du langage parlé. Le handicap cognitif n'est pas lié systématiquement à une déficience mentale.
Exemple de handicap cognitif : dyslexie, dysphasie, dyspraxie..., troubles de l'attention et de la mémoire... .

- Handicap psychiques
Les personnes atteintes de difficultés d'ordre psychique souffrent d'un malaise qui peut se traduire, à certains moments, par des comportements déroutants pour les autres, car éloignés des conduites convenues et habituelles. Ce handicap est souvent lié à une maladie chronique comme la schizophrénie ou les troubles bipolaires ...

- Polyhandicap
Déficience mentale sévère associée à des troubles moteurs, entraînant une restriction importante de l'autonomie et des possibilités de perception, d'expression et de relations.

- Les maladies invalidantes :
Troubles de la santé invalidants pouvant atteindre les organes internes vitaux. Elles recoupent aussi l'insuffisance respiratoire, ou immunitaire (par exemple le sida) ; les cancers... Ces déficiences constituent souvent un handicap non visible.

Sources des définitions :
Revue APAJH, n°101, mars 2009
Mieux appréhender l'arrivée d'un-e étudiant-e en situation de handicap, Document à destination des personnels de l'enseignement supérieur, Clermont université
Loi du 11 février 2005