Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésRetour sur

Genre et Eduction à la Citoyenneté et à la Solidarité au sein du réseau RITIMO

Genre et Eduction à la  Citoyenneté et à la Solidarité  au sein du réseau RITIMO

 

La question du genre est une question d’actualité   qui est de plus en plus discutée dans les mouvements sociaux et politiques, dans les médias ou encore dans les milieux universitaires.

 

C’est la raison pour laquelle les associations membres du réseau RITIMO, qui sensibilisent à des thématiques liées à la citoyenneté et à la solidarité, ont décidé de s’emparer de cette question notamment en organisant une session de formation et d’échange « Genre et ECSI » au sein du réseau. La deuxième édition de cette formation a eu lieu les 13 et 14 février 2020.

Une quinzaine d’animateurs et d’animatrices se sont réuni.es dans le but d’interroger les enjeux sociétaux posés par les questions de genre et s’outiller sur les questions de genre pour faciliter l’appropriation de ces enjeux par le plus grand nombre.

 

La première journée a été consacrée à la découverte et l’appropriation de concepts théoriques liées au genre, de différentes approches des questions de genre en animation ainsi  qu’à l’expérimentation d’outils d’animation et de sensibilisation. Les animateurs et animatrices ont beaucoup échangé sur l’importance d’offrir un cadre conceptuel et théorique à nos publics tout en étant en capacité de favoriser la critique de ce cadre en multipliant les points de vues contradictoires. Par ailleurs, nous nous sommes également beaucoup interroger sur la façon d’adopter une approche  par  le genre  dans le cadre des actions de sensibilisation sur les inégalités femmes-hommes sur lesquelles nous sommes le plus souvent sollicitées.

 

La deuxième journée de formation a vu les participant.es découvrir,  par le biais de différents médias, la façon dont le genre  est un facteur de discrimination complexe et multiple qu’il est important de pouvoir aborder de manière complexe et systémique. Nous avons ainsi pu échanger sur les questions de genre et valdisme, genre et racisme ainsi que sur les conséquences individuelles et collectives des injonctions sociétales à la masculinité. En conclusion de cette journée, nous avons travaillé par groupe à l’élaboration de trame de sensibilisation au genre dans différents cadres et auprès de différents types de publics.

 

Les participant.es ont eu le sentiment, suite à cette formation, de repartir plus outillé.es afin de mettre en place des actions de sensibilisation de genre car ils et elles ont découvert de nouveaux outils d’animation mais aussi car ils ont acquis des connaissances et ont été en mesure de questionner leurs propres représentations et points de vues.