Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésRetour surLa flash action de lancement du festival

L’expérience Clermontoise réussie avec succès

A peine remis de notre journée d’ouverture, nous voilà partis vers le début de nos aventures. La team camion se compose de Tomas, Julie et moi-même. L’équipe train est faite de Sophia, Romain, Romain bis et Cora, notre 1ère invitée salariée de la campagne. En tant que chargée de mission du Tutorat Handivalides, son savoir sur notre sujet « quelles actions possibles avec l'enseignement secondaire pour encourager l'accès aux études supérieures ? » nous était indispensable. Son entrain, sa motivation et sa bonne humeur ont été accueillis avec grand plaisir.

Paris, 23 rue des Balkans, QG de Starting-Block : la team camion dans une effusion de larmes quitte Start en laissant Maria, une autre volontaire qui occupe le même bureau que nous, livrée à elle-même. Pour vous décrire l’ambiance du trajet, je ne dirai que ces quelques mots : musique kitsh, averses, jeu de la banane ou jeu des personnalités (Garou s’entraînait avec nous avant The Voice) et débriefing de la journée d’ouverture de Jussieu.

L’hôtel, malgré son nom de rêve « Floride », nous parut assez sexiste. En effet, les filles devaient se partager les chambres avec des lits simples, tandis que les « mâles » avaient des chambres individuels avec lit King size !

Le soir, une surprise nous était réservée. L’administration de l’école ainsi que les étudiants nous attendaient et nous proposaient de dîner avec eux afin d’apprendre à se connaître avant le jour J. Ce moment convivial nous a beaucoup plu. A cette occasion, nous avons pu explorer les principaux sites de Clermont-Ferrand by night. Le tour de la ville fut assez rapide pour ne rien vous cacher (Ok, j’arrête de faire ma parisienne ; qui aime bien châtie bien !)

9am, 31 janvier 2013 aux portes de l’ESC Clermont : l’association Sup de Cœur nous aide à décharger le camion. Il n’y avait plus qu’à agencer les ateliers et le tour était joué. Dans cette école, il n’y a aucun étudiant en situation de handicap mais beaucoup d’étudiants Erasmus et une association surmotivée “à Block”. En prime, un anglais de la télé-réalité Big Brother était là ! J’ai pu rencontrer quelqu’un qui avait encore plus la grosse tête que moi. Qui l’eût cru ?

Malgré quelques couacs (retard de l’imprimeur pour la partie communication), la journée s’est bien déroulée grâce à notre cheftaine Julie, référente de la journée. Nous avons aussi eu la chance de participer au repas à l’aveugle, composé d’aliments du terroir auvergnat.

En fin de journée, il a été difficile de dire au revoir à cette équipe attachante. Dans le train, malgré nos bras ankylosés par la pratique du fauteuil roulant, nous nous sentons doublement motivés de faire cette campagne. En attendant, nous allons profiter à fond de notre week-end avant la semaine bien chargée qui nous attend dans le sud de la France. Mais qu’entends-je à côté de moi ? « zzzzz… » Ah c’est Sophia qui s’est endormie à côté de moi !

Aurore