Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésRetour surPremiers pas au CA de Starting-Block !

Le premier WEF à Lyon

Photo de groupe du 24e WEFPour ce premier WEF lyonnais, l’ambiance était au rendez-vous ! Débats, rencontres, échanges, jeux, découvertes… Pour vous raconter les 48 heures du 24e WEF, 5 volontaires startiens se sont mis en 4 !

Des débats, des discussions et Samir

ECSI et numérique, paroles citoyennes, animer en milieu scolaire... Le seul problème du WEF, c’est qu’on ne peut jamais voir tous les parcours… Enfin, sauf pour Samir, qui, lui, a décidé de papillonner entre TOUS les ateliers. Le directeur de Visions Solidaires au Togo a apporté son sourire éclatant et sa bonne humeur sur tous les parcours.

On a commencé par discuter ECSI et numérique. Une démarche ECSI peut-elle être à 100% sur le Web ? Comment inclure le numérique dans nos actions et pas uniquement dans la communication ? Internet provoque-t-il plus d'engagement de la part des jeunes ? Comment adapter des outils pédagogiques dans une version numérique ? Telles sont les questions qui ont agité le débat pendant la matinée. Puis Samir est parti vers d'autres horizons...

Vers le parcours « Paroles citoyennes », par exemple ? Nous avons notamment découvert des nouvelles formes pour exprimer notre parole citoyenne avec l’association Tabadol, à travers différentes méthodes comme le happening, l’infiltration et la construction. Nous avons pu investir les lieux de la MJC de notre envie de lutter contre les stéréotypes de genre que ce soit au travail ou dans la vie quotidienne. Encore un parcours riche de débats en tous genres !

Malheureusement, à notre grand désespoir, Samir n’a fait que jeter un coup d’œil à notre atelier avant de partir pour de nouvelles aventures...

De notre envoyée spéciale, la carotte du WEF

Le WEF, c'est aussi de la logistique, des lieux, du matériel... On a décidé de faire parler les objets pour vous raconter le WEF dans tous ses états. Alors, quand on est une carotte, le WEF ça ressemble à quoi ?

La carotte : "Ça commence dans une des cagettes de la Pâte à Bonheur, l’association chargée de nourrir les WEFiens affamés.

Une dangereuse bande de clowns à qui on a donné des couteaux pointus et des marmites infernales. Elles se sont introduites partout dans la MJC du vieux Lyon, semant la confusion chez l’ensemble des participant-e-s. Elles fomentent un coup. Elles attendent derrière la porte de l’amphithéâtre… Elles passent à l’attaque !

Je suis brandie telle une arme. À côté de moi une clown secoue frénétiquement son poireau tandis qu’une autre continue de peler sa patate comme si sa vie en dépendait. Je crois que c’est un hold-up à main légumée ! Et soudain, la brigade de la PAB bat en retraite. Ce n’était qu’un coup de semonce.

Repliée dans son QG du deuxième étage, elle concocte, pèle, coupe, effile au rythme endiablé de ses musiques. Jusqu’à ce qu’arrive enfin la véritable bataille, le déjeuner… Véritable show culinaire, je n’ai malheureusement pas pu profiter de l’entièreté du spectacle, broyée par une armée de mâchoires qui avaient juré ma mort. Mais depuis le paradis des carottes, j’ai entendu les choses s’empirer dans la soirée, j’ai entendu les cris du lâcher de clowns !"

La balle qui voulait devenir animatrice

Nous continuons notre investigation auprès des objets participants du WEF. Du côté du parcours « Animer en milieu scolaire », nous avons pu recueillir l’émouvant témoignage – tout en vers ! – de Chantal, la petite balle animatrice du débat centrifuge/centripète du parcours "Animer en milieu scolaire" (à lire impérativement sur l'air de Julie la petite olive) :

« Chantal la petite balle
Rêvait de s’informer
Sur les bonnes manières
Qu’on utilise pour animer
Elle tannait ses copines à longueur de journée
Avec le PSADRAFRA et le socle commun

"C'est bon Chantal arrête de nous les briser
Tu sais bien que notre vie finira entre deux coup de pieds
On est nées pour rouler sur le sol
C’est comme ça c’est la nature et c’est très bon pour les guiboles"

Chantal la petite balle ne l’entendait pas de cette oreille
Comme elle avait le coton vif elle prit à partie l’un des formateurs
"Vous monsieur, vous animez d’puis maint’nant des années,
Les manières de faire vous les connaissez sûrement par cœur
Moi je n’suis qu’une simple petite balle
Dites moi c’qu’il se passe en classe
Oh oui, siouplaît racontez-moi"

"C'est bon Chantal arrête de les lui briser
Tu sais bien qu’l’animation n’est pas faite pour un ballon
On est nées pour faire copines avec tous les p’tits petons
Le formateur lui y s’en tape, il connaît rien aux jeux de ballon"

Mais le formateur par sa requête fut rempli d’émotion
Il lui dit rayonnant d’amour "je vais t’emmener au super WEF de Lyon"
Au bout d'une bonne journée
Ils ont réussi à tout aborder
Le socle commun et tous ces trucs-là
La démystification du rôle de l’animateur
Et Chantal assistait passionnée attentive
Ouvrant grand ses oreilles pour n'en point perdre un mot
Elle a même pu participer grâce au débat centrifuge/centripète
Mais l’arrivée soudaine de Samir
Chamboula tout le cours du débat

Et Chantal que la joie inonde
Grâce au miracle de la nature
S'est tapé 4 tours de salle
À redéfinir l’éducation et l’animation »

Merci pour tous ces témoignages poignants ! On retrouve Chantal la petite balle, Javotte la Carotte et surtout Samir au prochain WEF, le 31 octobre et 1er novembre prochain, à Paris ! Save the date...

Frédérique, Sixtine, Lénaïg, Yoann et Anna, volontaires à Starting-Block