Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésRetour sur« Un espace d’échanges pour construire ensemble »

Un doc'action en avant première

l'affiche du filmL'avant-première du film "Barakeden" a eu lieu mercredi 29 octobre, à Paris. Cette soirée inaugurait les Doc'Actions de Starting-Block. Késako ? Tous les derniers mercredis du mois, une soirée de découverte d'une thématique ou d'un outil, ou un débat à destination de tous les membres de la Startosphère.

Mercredi dernier, cette projection-évènement a attiré plus de deux cents spectateurs désireux de voir le travail efficace d'Adeline Gonin, réalisatrice de ce long métrage. Elle avait déjà été invitée lors d'un précédent Doc'Action startien pour la présentation de son projet en 2012.

"Barakeden, les petites bonnes de Bamako" est un film saisissant. En s'attachant à parler de la vie quotidienne de jeunes maliennes, il nous donne à voir une réalité trop peu visible aujourd'hui.

En effet, Oumou et Hawa sont deux jeunes filles qui ont décidé de quitter leur village natal afin d'aller travailler comme bonnes à Bamako pour avoir une vie meilleure. Elles nous racontent leur quotidien entre humiliations, violences et salaires dérisoires pour de longues journées de labeur... ainsi que leur mobilisation afin de faire reconnaître leurs droits.

L'avant-première était suivie d'un débat durant lequel le public a pu exprimer son avis et son ressenti. "Touchant", "poignant", "choquant" : les spectateurs n'ont pas manqué de mots pour décrire cette œuvre cinématographique. Certains ont été déconcertés par la difficulté des tâches journalières de ces "gamines" quand d'autres ont trouvé "déplorable" le fait de "priver ces jeunes filles de certains de leurs droits".

Suite à cette discussion, une séance de questions-réponses avec l'équipe du film a permis de répondre aux nombreuses interrogations de l'auditoire tout en donnant des précisions sur les conditions de tournage.

Cette soirée riche en émotions a laissé place à un pot convivial où les participants ont eu l'occasion de s'entretenir et échanger leurs idées sur ce sujet rarement traité.

Ce film, dont la projection est prévue dans des festivals et peut-être sur des chaînes de TV, en France et au Mali, a très certainement un bel avenir devant soi.

Aminata et Frédérique, volontaires à Starting-Block