Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésRetour surLe tutorat primé par la Mairie de Paris

La journée de jumelage de Marc-Antoine

Photo de Marc-AntoineMoi, Marc-Antoine, je suis arrivé à Starting-Block en septembre 2013 pour un service civique sur la vie associative. Le 7 février dernier, je suis sorti de chez moi avec un grand sourire, sachant que j’allais participer à la deuxième journée de jumelage entre les collèges Jean Jaurès et St Jean de Dieu. Le jumelage, c’est la rencontre entre une classe de jeunes « valides » et une de jeunes en situation de handicap. Il y a eu une alerte à la tempête la veille mais pas de quoi m’arrêter pour un tel événement !

Je prends donc la direction du 15ème arrondissement pour me rendre dans l’établissement spécialisé de St Jean et rejoins deux bénévoles déjà sur place : Samia et Cindy ainsi que Julia volontaire en service civique sur la formation, et Carla, chargée de mission, responsable du projet. Ah j’allais oublier l’unique, le magnifique, le chouchouté Sting (chien-guide de carla ndrl…) !

Nous rentrons dans l’établissement, la classe de 5ème du collège Jean Jaurès nous rejoint. Les échanges entre jeunes des deux établissements débutent déjà : Idrissa, Samy, Chan, Youness, Oubeid, Youssra organisent un jeu de ballon improvisé. Passion footballistique oblige, je peux difficilement y déroger. Mais il est déjà temps de commencer les activités : sarbacane, Pictionnary, Taboo, et un atelier sur le handisport que j’anime. Je surprends plus d’un jeune en lui parlant de cécifoot ou de rugby fauteuil. Mais plus drôle a été la surprise d’Idrissa (jeune avec un handicap moteur) quand je lui montre la vidéo d’un athlète amputé d’une jambe qui participe à l’épreuve du saut en longueur. Et oui, ce ne sont pas toujours les personnes que l’on croit qui s’avèrent les plus surprises !

Photo du jumelage

La deuxième partie de la journée commencée, notre super chargé de mission animation, Maëva, arrive pour mettre en place le jeu « citoyen en marche ». La maire de Soliville, incarnée par Carla, commence son discours, énonçant les différents problèmes auxquels la ville doit faire face. Idrissa met en doute la véracité des faits, indiquant qu’il n’a trouvé « aucune trace de Soliville sur Internet ». Le mystère reste à ce jour entier…

Certains enfants ont vraiment à cœur de résoudre les problèmes de la ville. Yvan ou Arthur s’illustrent par leurs connaissances et le sérieux de leur réponse. D’autres comme Oussama, Patrick et Mohamed proposent des mesures plus radicales. On pense à parrainer Antonio qui est sans papiers ou faire une parade annuelle des associations pour que les habitants puissent mieux connaître chacune d’entre elles.

L’heure du vote arrive pour choisir le destin de la ville. A la surprise générale, c’est la proposition de Patrick qui remporte les suffrages haut la main : « Manger moins de vache et éliminer le reste d’ici quelques années pour réduire la pollution de méthane». Le jeu citoyen en marche venait de réveiller un future écologiste radical !

Après un bon fou rire, des échanges de mails, les élèves doivent déjà se séparer. Ainsi se termine une journée forte en émotion. Mais ne vous en faites pas chers amis, le jumelage revient très bientôt pour une troisième journée encore pleine d’aventures !

Marc-Antoine Jumel

Starting-Block