Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésRetour surLa flash action de lancement du festival

120 étudiants formés au handicap à l'IOGS

Formation Starting-BlockLes vendredi 11 et 18 octobre, Starting-Block s'est rendue à l'IOGS (Institut d'Optique Graduate school) afin de former 120 étudiants de 1ère année à la thématique du handicap. Intégrer le handicap dans le parcours de formation des élèves avait été évoqué lors de la table ronde de la Journée Handivalides du 3 avril 2013. C'est chose faite avec cette opération qui s'inscrit dans le cadre d'un partenariat pluriannuel qui lie l'association et l'école. Cathel Tourmente, Responsable administration Enseignement et Vie étudiante, nous en dit plus sur ce partenariat et sur les actions de l'école en matière d'ouverture sociale.

Pourriez-vous nous présenter votre école et vos actions autour du handicap ?
Nous sommes une grande école d'ingénieur en optique (c'est à dire de la physique). Nous avons 350 élèves répartis à Palaiseau, Bordeaux et Saint-Etienne. Nous sommes donc un petit établissement ce qui nous permet d'avoir une grande proximité avec nos élèves. Nous avons un partenariat avec Starting-Block depuis 4 ans pour l’organisation d’une journée Handivalides. Nous répondons aux demandes ponctuelles des étudiants handicapés avec cependant peu de demandes ; le taux d'élèves handicapés est en effet très faible en école d'ingénieur.


Vous avez choisi de sensibiliser vos étudiants de 1ère année au handicap, pourquoi cette volonté ?

L'association nous a proposé de faire plus qu'une Journée Handivalides. Le projet présenté nous a beaucoup intéressés, car pluriannuel, avec une continuité et une approche pédagogique très adaptée au public étudiant.

Les élèves comprennent-ils pourquoi une telle formation leur est proposée ? Avez-vous eu des retours ?

Je n'ai pas encore eu de retour des élèves. J'ai cependant trouvé que le taux de participation était bon. Nous avons en effet du mal à faire venir les élèves aux événements qui ne sont pas obligatoires.

D'autres types d'action sont-ils prévus afin de compléter cette 1ère formation ?

Nous souhaiterions effectivement continuer le partenariat pluriannuel et proposer d'autres actions l'année prochaine. Nous sommes très ouverts aux propositions de l'association. Nous souhaiterions organiser une conférence avec un scientifique dont les recherches sont basées sur le handicap visuel, afin de leur montrer que la recherche est bien sûr un élément important d'amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap.

Avez-vous d'autres projets autour du handicap au niveau de l'administration sur le moyen/long-terme ?

Compte-tenu de la taille de notre établissement, et de notre présence sur 3 sites, nous ne pouvons pas avoir d'objectifs trop ambitieux. Il s'agit pour nous d'une ouverture sur l'autre. C'est une amorce de réflexion que nous essayons d'apporter aux élèves en espérant qu'ils auront la curiosité personnelle d'aller plus loin.

Etes-vous, au sein de l'école, investis dans d'autres actions "d'ouverture sociale" ?

L'école demande à tous les élèves de faire un "Projet d'ouverture" lors de leur première année. Les thèmes sont variés. Ils peuvent notamment aider des jeunes collégiens en difficulté dans le cadre de l'aide aux devoirs. Il est important en effet que des élèves majoritairement issus des classes préparatoires, habitués à l'excellence, réalisent que tout n'est pas aussi facile pour les autres. Les élèves apprécient majoritairement ces projets qui leur apportent effectivement une ouverture importante sur la différence.

Propos recueillis par Emilie Ouchet,

Starting-Block

Vous souhaitez organiser une formation handicap dans votre établissement ?

Contactez Tomas : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.