Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésRetour surPremiers pas au CA de Starting-Block !

Premiers pas au CA de Starting-Block !

Philippe, Lise, Camille M, Kisito, Claire A, AdrienLors de l’Assemblée Générale du 6 octobre dernier, Camille, Claire et Kisito (lire son interview) ont rejoint le Conseil d’Administration (CA) de Starting-Block. Comment devient-on administrateur, comment se passent les réunions ??? Réponses sous forme de dialogue !

Claire : Mais dis-moi, Camille, toi, comment as-tu connu Start ?

Camille : C’était quand je faisais partie de Go To Togo, une association étudiante de solidarité internationale. On avait monté un jumelage entre un collège français et un collège togolais pour favoriser l’échange entre les jeunes collégiens des deux pays et mener des actions de sensibilisation. Mais ce n’est que quelques années plus tard que je suis devenue bénévole de Starting-Block.

Ma première action avec Start, c’était le 17 novembre 2011 à Malakoff. Comme tous les enfants présents ce jour là, c’est le griot du village de Diambey qui m’a introduite au coeur du Sénégal. Et toi, ça fait longtemps que tu es à Start ?

Claire : J’ai commencé à animer avec Start parce que j’étais Reférente Sensibilisations à HumaPharma, une asso du réseau SENS, qui anime un stand sur les drogues pendant le jeu Citoyens en marche. Puis on m’a proposé d’animer le Square des différences, de faire une formation... Adhérer à Start devenait une évidence ! De WEF en Jumelages, de réunions de préparation du WEF en Repas Insolents, en passant par une réflexion sur la case santé du jeu des villageois, j’ai atterri aux UE (Universités d’Eté) 2012, puis à l’AG (Assemblée Générale) et au CA.

Camille : Mais tu pensais rejoindre le CA depuis longtemps ?

Claire : Non pas vraiment ! Pour moi le CA impliquait d’être Startien-ne de longue date, plus vieux, plus expérimenté... et toi ?

Camille : Même si j’avais entendu deux trois fois “mais le CA ça ne te tente pas ?”, je n’avais pas vraiment imaginé en faire partie, surtout après seulement un an de bénévolat... Finalement, l’AG aura suffit à me faire changer d’avis même s’il reste toujours quelques craintes. En fait, je crois que c’est avant tout le fait de pouvoir s’impliquer davantage sur le projet associatif de Start qui m’a donné envie ! Surtout qu’on n’est pas tout seul et que la prise de fonction se fait doucement, avec les CA de passation.

Claire : C’est vrai que les deux CA de passation m’ont aidé à comprendre mon rôle d’administratrice. J’ai pu poser toutes les questions que j’avais en tête mais aussi connaître les craintes et envies des autres administrateurs. Le plus dur, mais je pense que ça viendra avec le temps, c’est de savoir se positionner en tant qu’administratrice, de trouver sa place dans cette nouvelle fonction. On peut ici dire un grand merci aux anciens administrateurs, mais aussi à Adrien, Lise et Philippe, qui ont été reconduits pour un an, pour nous avoir épaulées, rassurées et encouragées !

Camille : Et tu as trouvé que l’ambiance était différente de ce que tu avais connu à Start en tant que bénévole ?

Claire : Pas du tout ! La prise de décision est collective, le travail se fait en équipe. J’ai retrouvé certains incontournables startiens : un jeu brise-glace en début de CA, un tour des ressentis à la fin. Mais c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles choses à un autre niveau de décision. Et puis, je ne compte pas arrêter les actions de terrain !

Camille : Je trouve même assez chouette de pouvoir concilier les deux ! Participer à la fois aux actions, aux formations mais aussi aux réflexions qui créent l’identité de Start.

Claire et Camille (en chœur) : A tous les nouveaux et anciens bénévoles qui se posent la question de rejoindre les commissions ou le conseil d’administration : n’hésitez plus, toutes vos idées sont les bienvenues !