Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésPortraitTabadol, vivez l'interculturalité !

Tabadol, vivez l'interculturalité !

Association TabadolÀ l'approche du WEF de Lyon, c'est l'occasion de découvrir une association de la région. Partez à la rencontre de Tabadol, une structure lyonnaise qui travaille sur l'interculturalité, à mi-chemin entre France, Allemagne et Liban.

À la découverte de l'autre

Création collective et interculturalité. Ce sont les deux grands principes de l’association Tabadol. Le nom de l’association signifie « échange » en libanais : une bonne manière de résumer leur projet associatif, entre lien social et interdépendance.

L’association est fondée en 2008 par Ronan Calard et Angela Saadé, elle-même franco-libanaise. Aujourd’hui, l’équipe lyonnaise compte une dizaine de personnes issues de milieux assez divers (anthropologie, art, culture, ingénierie de projets…).

Basée à Lyon, Tabadol travaille sur la dynamique France/Allemagne/Liban. Son objectif ? Mettre en place des espaces de réflexion et de création, questionner la construction identitaire et le rapport à l’autre, promouvoir l’interculturalité… Bref, construire un monde de liens, d’échange et de justice sociale.

Tabadol place les participants dans un rapport d'interdépendance, afin de garantir une vraie horizontalité des relations. Cette égalité des statuts, dans l'action et la prise de décision, est un des principes fondateurs de l'association.

Par ailleurs, les projets doivent aussi favoriser l'échange personnel : ce ne sont pas uniquement des « libanais(e)s » qui rencontrent des « français(e)s », mais des identités individuelles qui se découvrent. Ainsi, de nouveaux groupes peuvent se former, rassemblant les participants non pas par leurs origines mais sous de nouvelles bannières : artistes, écologistes...

Des actions locales...

Tabadol travaille au plus près des publics. L'association organise un certain nombre d'actions locales de sensibilisation à destination des jeunes, notamment dans des MJC, des établissements scolaires ou des centres sociaux de la région lyonnaise. Mais la structure se manifeste aussi auprès des adultes, avec des interventions en entreprises ou lors de séminaires.

L'association propose également un accompagnement à la mise en place d'actions citoyennes. La pédagogie active est valorisée : les interventions, étalées sur plusieurs semaines, sont pensées et créées par les participants eux-mêmes, à travers des médiums artistiques (vidéos, théâtre, arts plastiques...).

Tabadol accompagne ces projets mais ils restent l'initiative des jeunes ; ils sont d'ailleurs souvent basés sur le propre vécu des participants, sur des mises en situation de discrimination ou de sentiment d'exclusion... Ces créations collectives sont ensuite présentées dans l'espace public. Ainsi, le programme « DiverCité », mené avec les habitants du quartier du Vieux Lyon en collaboration avec la MJC : pendant 8 semaines, lors d'ateliers hebdomadaires de deux heures, le collectif a monté une création artistique pour dénoncer les actions racistes et la montée de l'extrémisme fasciste à Lyon.

... Au projet international

« Aux interstices de nos différences » : c'est le projet d'échange mis en place par l'association pour 2015. Tabadol s'occupe d'organiser des rencontres entre des jeunes de 18 à 25 ans, originaires du Liban, de France et d'Allemagne. Le programme est réalisé en partenariat avec des structures locales (Tabadol pour la France, le Mouvement Social pour le Liban et BAPOB pour l’Allemagne).

La réciprocité est la clé de voûte de ces échanges : chaque groupe de jeunes voyage dans les villes des autres, puis accueille les autres « équipes » dans sa ville respective. D'après Tabadol, le voyage permet de se « décentrer » par rapport à son milieu habituel, et de remettre en question ses propres repères culturels et identitaires.

Le projet se décompose en trois temps, trois rencontres d'une semaine. Le premier séjour se déroulera à Berlin fin juillet 2015, suivi d'une deuxième semaine à Lyon immédiatement après. Le séjour libanais – troisième et dernier – aura lieu à Abra au printemps 2016. Au programme, des temps de réflexion et de création ainsi que des animations linguistiques et interculturelles. La thématique de cette année : les discriminations faites aux femmes, aux jeunes et aux étrangers.

L'objectif de ce programme ? Agir collectivement pour le vivre-ensemble et la justice sociale. L'idée étant que, de retour dans leur pays, avec leur structure locale référente, les jeunes mettent en place différentes actions citoyennes pour appliquer les acquis de leur séjour. Une manière de prolonger le voyage...

Le projet vous intéresse ? Vous souhaitez participer ? Tabadol vous en donne la possibilité ! L’association recherche 8 jeunes entre 18 et 25 pour s’engager sur ce projet, de juillet 2015 au printemps 2016. N’hésitez pas à contacter l’association pour plus d’informations (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Anna, volontaire Réseau à Starting-Block