Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésPortraitPortrait d'asso : le Réseau Action Jeunes

Le tutorat a son blog !

Photo de JulieJe suis Julie, volontaire chargée de la mission du tutorat Handivalides Le tutorat, c’est un projet qui permet à des étudiants bénévoles d’accompagner des groupes de collégiens et lycéens handicapés tout au long d’une année scolaire. L’objectif : favoriser l’inclusion de ces jeunes dans tous les aspects de la vie sociale et faciliter une orientation choisie plutôt que subie. Aujourd’hui, le tutorat, c'est 40 tuteurs qui accompagnent 100 jeunes dans 11 établissements scolaires. Je suis ravie de pouvoir participer à cette aventure, j’aime la dimension inclusive de ce projet. Il touche en effet tous types de handicap : moteurs, sensoriels, cognitifs, psychiques et mentaux ce qui rend ma mission d’accompagnement des tuteurs si riche. Les jeunes qui sont accompagnés sont au centre de nos préoccupations. On se base sur leurs capacités, leurs besoins et surtout leurs envies. Pour permettre aux tuteurs d’échanger sur leurs bonnes pratiques, et permettre à chacun de vivre le projet à travers leur expérience, j’ai créé un tout nouveau blog ! Voici le premier article, j’y ai recueilli le témoignage d’anciens tuteurs :

Si tu devais résumer ton expérience de tuteur en quelques mots ?

« Beaucoup de joie » : Hugo, tuteur au collège Louis Issaurat

« Très enrichissante » : Camille, tutrice au lycée Léon Blum

« Formatrice » : Claire, tutrice au collège Victor Hugo

« Chargée en imprévus ! » : Lilia, tutrice dans l’établissement spécialisé Maurice Coutrot

« Généreuse » : Laura, tutrice au collège Palissy et au collège Victor Hugo

Peux-tu nous raconter une anecdote marquante lors des séances ?

Hugo : Une des jeunes était extrêmement timide et laissait beaucoup les autres parler pour elle. Petit à petit, elle a pris confiance en elle, et un jour, elle a coupé la parole à l’une de ses camarades en disant « Tu te trompes ! Ce n’est pas ça ! ». Ce qui était inimaginable au début !

Claire : Le jour où l’évaluateur du projet est venu, il a voulu mettre en place son propre atelier : un pendu, mais dans une classe de dyslexiques. Nous avons donc dû deviner des mots comme « chateure » (chanteur), et c’est vite devenu un bon moment de fou rire !

Lilia : Une des choses dont je me souviendrai, c’est la difficulté avec laquelle mon groupe de tutrices et moi avons tenté de faire entrer les jeunes du collège dans l’enceinte de la Cité des Sciences et de l’Industrie à la Villette ! Nous avions tout organisé de A à Z pour que cette journée puisse être des plus ludiques, intéressantes, et amusantes… Mais la simple entrée dans la cité n’a pas été des plus faciles : ascenseurs extérieurs en panne, escaliers partout alors que la moitié des jeunes sont en fauteuil roulant. La journée s’est finalement bien conclue, les jeunes ont tellement aimé la sortie qu’ils en ont oublié la catastrophe de la matinée.

Laura : Avec les jeunes de l’établissement Palissy, nous nous sommes rendus à une Journée Handivalides et leur implication, surtout sur le parcours en fauteuil, a été très forte. J’ai également savouré de bons fous rires pendant les séances, en particulier pendant une activité de mime.

Peux-tu nous préciser un ou des ateliers qui ont particulièrement bien fonctionné auprès des jeunes ?

Camille : Les jeux de rôles avec des mises en situation d’entretien d’embauche. Un jeune et un tuteur prenaient différents rôles de candidat et d’employeur. Les jeunes ont apprécié de travailler sur une situation concrète.

Lilia : Un des ateliers que les jeunes ont beaucoup apprécié a été le « karaoké ». Nous leur avons demandé leurs goûts musicaux et établi une playlist en fonction. Une autre séance qui a beaucoup plu aux jeunes a été l’intervention d’un bénévole de Starting-Block en situation de handicap. Il nous a raconté son expérience et son vécu professionnel, mais les jeunes lui ont vite posé des questions concernant son quotidien et les éventuelles difficultés liées à son handicap. Ils se sont reconnus dans son histoire.

Quelle sortie avez-vous faite avec les jeunes ?

Hugo : Le tutorat ayant débuté en janvier, nous n’avons pas encore eu le temps d’organiser de sortie.

Camille : Une Journée Handivalides

Claire : Nos jeunes ont beaucoup aimé la sortie au musée Grévin et la Journée Handivalides a également beaucoup plu.

Lilia : Une journée à la Cité des Sciences.

Laura : Avec les jeunes de l’établissement Palissy, nous avons assisté à une journée Handivalides et avec les jeunes du collège Victor Hugo, nous sommes allés au musée Grévin.

Merci à eux pour leur témoignage et bonne continuation !


Julie, volontaire sur la mission Tutorat Handivalides

Starting-Block