Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésPortraitFlorence, responsable admin' de Start

Etre volontaire à Starting-Block : regards croisés

Laura, Josépha et Delphine

Delphine, Josépha et Laura sont arrivées à Starting-Block en octobre dernier. Elles termineront leurs 9 mois de service civique cet été. Toutes les trois engagées sur des missions différentes, elles partagent avec nous leurs expériences.

Pourquoi avoir choisi de faire un service civique à Starting-Block ?

Laura (volontaire sur le tutorat Handivalides) : Au départ, je cherchais plutôt du travail mais les offres vers lesquelles on m'orientait au Pôle Emploi ne me correspondaient pas du tout. J'avais envie de travailler avec des jeunes en situation de handicap et, du coup, on me proposait de devenir agent de cantine.Il y a deux ans je m'étais déja renseignée sur le service civique, qui répondait à mon envie de retourner en formation d'éducatrice spécialisée. J'avais rencontré Starting-Block lors d'une journée handivalides et en m'inscrivant sur le site du service civique, j'ai vu qu'ils proposaient différentes missions. J'ai eu le coup de foudre pour celle sur le tutorat Handivalides, même si ce n'était pas celle que j'avais repérée en premier !

Delphine (volontaire sur les week-ends d'échanges et de formation) : Je cherchais du boulot mais je ne trouvais rien. C'est pourquoi j'ai été voir du côté du volontariat J'ai envoyé mon CV un peu au hasard à toutes les associations proposant des missions autour de la solidarité, sans grande conviction. Starting-Block m'a contacté rapidement, je suis allée à l'entretien (à reculons, je l'avoue !), et puis en rencontrant l'équipe et en découvrant la mission je me suis dit que ça pouvait être une bonne opportunité. Alors j'ai décidé de sauter le pas !

Josépha (volontaire animations 9-30 ans) : Mon projet, c'était de faire une licence pro en alternance mais je n'ai pas trouvé d'entreprise pour m'accueillir. Je ne voulais pas passer un an à me tourner les pouces et j'ai pensé au volontariat. J'ai vu que justement Starting-Block cherchait des volontaires et j'ai foncé, parce que je connaissais déjà un peu l'association et que ça me plaisait.

Quels souvenirs gardez-vous de vos premiers jours dans l'association ?

Delphine : Dans mon cas, ce qui est rigolo, c'est que j'ai commencé tout de suite. J'étais venue pour signer mon contrat mais il y avait aussi une réunion d'équipe à ce moment là. On m'a proposé de rester et je me suis retrouvée directement dans le grand bain !

Josépha : Je me souviens que les premiers jours m'ont semblé un peu longs. Il a fallu du temps pour que ça se mette en route. Il y avait beaucoup de choses à lire et à comprendre avant de passer au concret. Mais au final, c'est passé quand même très vite puisque dix jours après notre arrivée, nous partions déjà en animations sur les routes de France.

Laura : J'étais super enthousiaste. J'étais contente de voir qu'il y avait plusieurs volontaires comme moi et surtout j'étais enchantée quand on m'a dit que j'aurais à m'occuper de séances de tutorat Handivalides avec des élèves autistes, car ça correspond exactement à mon projet professionnel.

Qu'est-ce que ces expériences vous ont appris ?

Laura : Je crois qu'avec cette expérience, j'ai gagné en souplesse avec les bénévoles et en ouverture d'esprit. J'ai appris à relativiser et à travailler en équipe, avec des interlocuteurs variés.

Josépha : Moi aussi, je pense avoir beaucoup appris au niveau du travail en équipe, surtout le fait de devoir mobiliser des bénévoles, ce qui n'est pas du tout facile. Il faut prendre sur soi, y mettre du sien, ne pas se décourager quand on ne vous répond pas tout de suite... Cette expérience a très bien complété ce que j'avais déjà appris auparavant en terme d'organisation et de gestion des imprévus. Enfin, en préparant les animations auprès des jeunes, j'ai beaucoup appris sur les différentes thématiques liées à l'éducation à la citoyenneté et à la solidarité : l'eau, l'environnement, les relations internationales, le handicap...

Delphine : Ce que j'ai apprécié dans ma mission d'organisation des w-e nationaux de formation, c'est de découvrir des thématiques et des structures, et apprendre à travailler avec des partenaires variés (les associations étudiantes membres du Réseau SENS, bénévoles, partenaires, professionnels ...) pour construire avec eux les ateliers de formation !

Aujourd'hui quels sont vos projets ?

Laura : Suite à cette expérience, j'ai décidé de reprendre mes études d'éducatrice spécialisée, mais cette fois ci, en alternance car j'ai envie de garder un pied dans le monde professionnel.

Josépha : Moi aussi, je souhaite reprendre mes études en alternance. Je retente la licence « intervention sociale » en espérant trouver cette fois un organisme pour m'accueillir.

Delphine : Comme beaucoup de volontaires, j'espère maintenant trouver du boulot !

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui hésiteraient à faire un volontariat à Starting-Block l'année prochaine ?

Laura : Au lieu de perdre du temps en restant inactif, autant vivre une expérience riche humainement et professionnellement dans un cadre aussi sympa que celui de Starting-Block où tu es accompagné sans être étouffé et où tes idées sont prises en compte.

Josépha : Aucune structure n'est parfaite et cela dépend de ce que l'on cherche mais, pour moi, l'intérêt de Starting-Block, c'est que c'est une association saine et ouverte, où on peut dire les choses et où on te respecte. Il y a tellement de thématiques et de partenaires que chacun peut trouver sa place.

Delphine : Moi aussi, je trouve que c'est un cadre vraiment propice pour un volontariat. On peut y découvrir une multitude de sujets, de métiers, d'associations... L'équipe est accueillante et bienveillante, et les tuteurs sont toujours là pour nous épauler dans notre mission et nous accompagner pour vivre à fond notre expérience et penser à l'après ! Moi, j'hésitais un peu au départ et aujourd'hui, je ne regrette pas un seul instant cette aventure. A ceux qui ont peur de se lancer, je dirais de foncer !

propos recueillis par Amélie, Starting-Block