Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésPortrait"L'éducation populaire, c'est une transmission mutuelle"

Bénévole, pour moi, c'est un engagement

KisitoKisito a connu Starting-Block par le biais du WEF, et il a choisi de s’y investir toujours davantage. Depuis peu, il est en effet membre du Conseil d’administration de Starting-Block ! Mais c’est au sujet de sa participation aux animations de sensibilisation qu’il a répondu à nos questions.

Qu’est-ce qui t’a attiré chez Starting-Block ? Quelles étaient tes attentes ?

J’étais bénévole pour l’association Artisans du Monde et je faisais des animations d’éducation à la solidarité internationale. Après cette expérience, j’avais envie de me réinvestir dans une association. A Starting-Block, je trouvais intéressante la thématique du handicap. Je voulais me retrouver dans une association avec une bonne ambiance, sans tension. Et j’avais envie de m’investir dans des projets à long terme qui durent toute l’année et en lien avec le milieu scolaire.

Comment s’est passée ta première animation avec Starting-Block ?

Ma première animation, ça a été le jeu des Villageois de Diambey, dans un collège. J’avais déjà eu l’occasion d’animer avec un groupe d’enfants auparavant donc ça s’est bien passé. En plus, cet atelier d’immersion est vraiment sympa et bien construit.

Ton meilleur et pire souvenir à Start ?

Le meilleur souvenir est le premier WEF auquel j’ai participé. Il y avait une très bonne dynamique et une bonne ambiance. En plus, je venais de découvrir Start ! Sinon, la plus belle animation pour moi, c’est les Repas Insolents, parce qu’on touche à une foule de sujets en une seule animation.
Mon pire souvenir est lié à une animation à Montreuil sur les maquiladoras (les usines à la frontière entre Mexique et Etats-Unis). Les collégiens n’étaient pas du tout intéressés ni touchés par le thème.

Qu’est-ce que tu voudrais changer à Start ?

Je renouvellerais le matériel des outils pédagogiques. Souvent il est abîmé ou il y a des parties qui manquent. Je ne changerais pas le contenu, seulement le matériel.
Je voudrais aussi un plus long débriefing après les animations. Nous faisons un débriefing à chaud après la séance, mais j’en ferais un autre après 2 semaines, pour parler des problèmes d’organisation, voir si le matériel convenait, comment le public a réagi… Et ce deuxième debrief ne servirait pas qu’à exprimer des sensations mais aussi à trouver des solutions pour le futur.

Qu’est ce que ton expérience d’animation t’a apporté en terme de connaissances ou compétences ?

J’ai appris plein de choses sur le handicap. Et maintenant je connais aussi pas mal d’outils pour éduquer à la solidarité internationale.
Dans mon travail actuel (en tant qu’auxiliaire de vie scolaire, j’accompagne des enfants porteurs de handicap pour qu’ils puissent s’intégrer et mieux suivre les cours), je suis tous les jours en relation avec des jeunes et je souhaite continuer à travailler dans l’animation avec ce public. Donc Start est un vrai plus pour moi !

Si tu devais définir Starting-Block en un seul mot ?

Engagement. Etre bénévole à Start c’est un investissement, c’est un projet porteur de valeurs, donc tu fais de ton mieux.

Tu es maintenant membre du Conseil d’Administration. Comment vois-tu ton futur à Start ?

Le CA va me permettre de découvrir une nouvelle dimension de l’association, Mais je veux continuer à faire des animations sur le terrain, et j’espère pouvoir participer à la création de nouveaux outils pédagogiques !

Propos recueillis par Maria, volontaire chargée du bénévolat et de la vie associative à Starting-Block

Pour connaître les prochaines formations de Starting-Block, rendez-vous sur www.starting-block.org/formations !