Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésPortraitPortrait de l'association ISF-Limoges

Estelle, bénévole sensibilisations à la solidarité internationale

Estelle anime un stand du jeu des villageois avec quatre collégiensEstelle est bénévole à Starting-block depuis 2011. Maria, volontaire chargée du bénévolat et de la vie associative, l'a interviewée !

Comment as-tu connu Starting-Block ?

J'ai fait un service civique à Etudiants et Développement, un réseau d'associations étudiantes de solidarité internationale, et on collaborait avec Starting-Block.
En plus, je connaissais Mathilde, qui m'a invitée à participer à une soirée doc'action. C'était sur le film Benda Bilili pendant la semaine de la solidarité internationale.
A la fin de mon volontariat, j'avais envie de m'engager dans une association. Ce qui m'a attirée à Starting-Block ce sont les outils pédagogiques. J'avais envie de comprendre ce que c'était que l'ECS dans la pratique.

Comment s'est passée ta première animation à Starting-Block ?

Ma première animation, c'était le jeu des villageois de Diambey dans une classe de 6ème. C'était la première fois que j'animais avec des collégiens. Ce n'était pas évident parce qu'il y a plein de choses à savoir pour pouvoir bien animer et les jeunes posent beaucoup de questions ! Mais, dès la deuxième fois, on se sent plus à l'aise et on perfectionne sa technique.
Lors de cette animation, il y avait un stand sur l'eau potable, où on donne aux enfants des jetons pour pouvoir construire un puits. Tout le monde a rigolé car un élève a cru qu'au Sénégal on payait en jetons !

As-tu rencontré des difficultés lors d'une animation ?

L'animation la plus difficile a été celle à la prison de Villepinte. Il y avait 13 garçons mineurs et c'était très difficile de retenir leur attention, et donc de mener l'animation.
Mais ça reste tout de même un bon souvenir parce que ça faisait longtemps que je voulais travailler avec le Genepi, l'asso étudiante partenaire de Start qui intervient en prison. C'était très intéressant de découvrir le milieu carcéral et de travailler avec un public que je n'avais pas l'habitude de côtoyer. On a dû complètement réadapter l'animation et c'est ça qui était intéressant !

Où en es-tu au niveau études, travail...

J'ai fait un DUT carrières sociales, puis une licence en sciences politiques et un Master 1 et 2 de développement social.
Actuellement, je suis en recherche d'emploi, mais avant d'en trouver un, je voulais prendre un peu de temps pour faire du bénévolat et mûrir ma réflexion sur tout ce que j'ai appris autour de la solidarité internationale. Donc pour l'instant, j'ai du temps à donner à Starting-Block. De toutes façons je pense que c'est important de trouver une place pour le bénévolat dans son agenda !

Comment vois-tu ton futur à Starting-Block ?

Je vais travailler sur l'ECS au Togo avec l'association Visions Solidaires, partenaire de Starting-Block. J'ai envie de partir à l'étranger parce que je suis très sensible à la thématique de l'interculturalité. J'ai envie de découvrir comment on fait de l'ECS dans un pays d'Afrique et quels en sont les enjeux et les impacts. En plus, je trouve plus honnête d'avoir eu une expérience à l'étranger pour savoir de quoi je parle quand je fais de l'ECS en France.
Je serai chargée de faire des animations en milieu scolaire et d'organiser leur WEF d'avril 2012. Je suis impatiente d'y aller et de découvrir leurs outils pédagogiques !
Ensuite, je rentrerai en France, je chercherai un travail et je serai de nouveau bénévole à Start !

Qu'est-ce que tu voudrais changer à Start ?

Je pense que ce serait bien si les bénévoles pouvaient préparer davantage les animations et travailler plus en lien avec l'équipe permanente sur la préparation, le suivi et l'évaluation des animations.

Comment valoriser ton engagement à Start ?

Mon expérience à Start comptera énormément dans ma recherche d'emploi, notamment pour tout ce qui est outils pédagogiques. Mais de toutes façons je pense que tout engagement est bon à mettre en avant dans une recherche d'emploi. C'est une force de pouvoir montrer que je défends un projet sociétal ! Nos engagements révèlent ce que l'on est et ce que l'on a envie d'être dans notre vie !

Propos recueillis par Maria, volontaire chargée du bénévolat et de la vie associative à Starting-Block