Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésFocus

Outil pédagogique : Le jeu des Derdians

Outil pédagogique : Le jeu des Derdians.

Il existe de nombreux outils permettant d’aborder la question de l’interculturalité en Education à la Citoyenneté et à la Solidarité.

L’un de ses outils est le jeu des Derdians.

Les objectifs du jeu des Derdians sont les suivants :

  • Faire l’expérience d’une situation de rencontre interculturelle
  • Questionner nos représentations et nos cadres d’interprétation des pratiques culturelles
  • Questionner les enjeux des relations interculturelles dans un cadre de coopération

Les participant.es à ce jeu sont divisé.es en deux équipes et placé.es dans des salles différentes. La première équipe joue le rôle d’une équipe d’ingénieurs mandaté.es par une entreprise multinationale employée par le gouvernement de Derdia pour construire, avec les Derdians, un pont et leur transmettre les techniques nécessaires pour qu’ils/elles puissent en construire d’autres par eux-mêmes/ elles-mêmes dans le futur. La deuxième équipe joue le rôle de la communauté des derdians qui va accueillir et travailler avec les ingénieurs. L’équipe des ingénieurs va disposer d’un temps de préparation pour élaborer leur technique de construction de pont tandis que les Derdians vont mettre à profit ce temps de préparation pour s’approprier les règles et pratiques culturelles très spécifiques de leur communauté. Ces pratiques concernent notamment des façons spécifiques de se saluer, une répartition genrée de l’utilisation d’outils…

Le jeu se divise donc en trois phases. Tout d’abord, un temps de préparation par équipe, puis quelques minutes de rencontre entre les derdians et deux ambassadeurs des ingénieurs venu.es pour prendre contact avec la communauté et évaluer les conditions matérielles et naturelles de la construction du pont et enfin le temps commun avec les deux équipes pour la réalisation du pont. Le pont est matérialisé par une construction en carton entre deux  tables ou chaises espacées d’environ 80cm.

Le jeu prend fin lorsque le pont est construit ou que le temps imparti est écoulé.

Ce jeu peut générer de la frustration, susciter des réactions vives voire donner une image simpliste des échanges interculturels. Il est donc très important de réaliser un décryptage du jeu avec les participant.es.

Les points que l’on cherche à aborder dans ce débriefing sont notamment la différentiation entre les faits et l’interprétation ainsi que l’influence de sa propre culture dans l’interprétation des pratiques culturelles qui nous sont étrangères.

Ce jeu est bien adapté dans un accompagnement de jeunes ayant un projet de solidarité internationale car il permet également de questionner les relations entre les structures de solidarité internationale et les bénéficiaires de leurs actions.

Pour aborder les thématiques liées à l’interculturalité, il existe également les jeux suivants :

  • Le jeu de l’Albatros
  • Le jeu Bafa Bafa
  • Le jeu des smarties