Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésFocusLe livret de la Résidence Educative

Climat enflammé au week-end du WARN

Photo de groupe du WarnIls sont prêts maintenant ! Pour le week-end du 8 mai, le Week-End WARN a planté ses tentes à Varreddes (Seine-et-Marne). Trois jours de rencontre et de mobilisation de la jeunesse sur les enjeux du climat, de l’environnement, et particulièrement de la COP 21, qui se tiendra en décembre 2015 au Bourget. Manuel, du réseau GRAPPE, nous raconte son expérience.

Le WARN, c’est quoi ?

Ce week-end a été organisé par le WARN. Derrière l'acronyme se cache le mouvement « We Are Ready Now », qui a pour objectif de mobiliser largement la jeunesse française et internationale sur les questions climatiques. À l'origine de ce mouvement, des associations de jeunes de différents univers : Animafac, Avenir Climatique, CliMates, Étudiants et Développement, Générations Cobayes, le Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne (MRJC), le Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable (REFEDD), les Scouts et Guides de France (SGDF)...

Le WARN se donne pour mission d’informer, de former et de connecter les jeunes du monde entier pour apporter des réponses concrètes aux défis actuels du climat. Cela passe par des temps forts, comme par exemple la COY (Conference of Youth), prévue du 26 au 28 novembre 2015 à Villepinte, ou encore le fameux WE WARN du mois de mai, qui a réuni plus de 120 participants.

De l’ECS, des débats et du yoga !

Lors de ce week-end, les « Warneurs » ont pu se balader à travers une large panoplie d'activités. Au programme, un soupçon de relaxation avec les ateliers yoga ou musiques du monde… Une pincée de débat avec les conférences et groupes de réflexion sur Internet et la bio piraterie… Et une bonne dose d’action avec le groupe « initiation à la désobéissance civique » !

Le WE WARN a réservé une place importante à l’ECS, afin de faire découvrir une autre façon de sensibiliser les jeunes – et le grand public en général – à des thématiques complexes, notamment comme le changement climatique. Les participants ont ainsi pu découvrir les inégalités de répartition mondiale à travers l’animation du jeu des chaises, ainsi que l’analyse systémique du jeu de la ficelle. Le jeu du GRAPPE sur les simulations de négociations climatiques a aussi été présenté.

Des documentaires qui donnent envie de s’engager

Parmi les coups de cœur de ce week-end, deux initiatives qui nous ont fait rêver par leurs films…

Commençons par la découverte de Side Ways, « la web-série itinérante qui vous tient hack-cœur ». À bord de leur camion, Hélène et Benoît sillonnent la France et l'Europe pour réaliser des webdocumentaires sur « les zones libérées » comme ils les appellent eux-mêmes, c’est-à-dire les initiatives qui préparent le monde de demain, des projets inspirants qui agissent concrètement pour un monde plus solidaire. Chaque vidéo dure de 5 à 10 minutes, et est accompagné d'articles, de bandes-son et d'images qui viennent compléter le sujet. À découvrir… et à soutenir car ils sont totalement autofinancés par le crowdfunding (financement participatif).

Ensuite, ce sont les lycéens des Échos d'la Terre qui ont projeté leur documentaire « Par nos yeux », qui présente leur vision du développement durable, de l'état du monde et de ce qui nous attend. Un reportage qui porte un regard lucide sans tomber dans l'alarmisme. Surtout, l’œuvre montre une jeunesse qui s'intéresse au monde et qui veut s'engager malgré le pessimisme ambiant. N’hésitez pas à les Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. !

Le dimanche matin a été consacré à une réflexion sur la suite de la mobilisation. Puis les Warneurs ont repris la route, en se donnant rendez-vous pour la COY de novembre 2015. En attendant, pour suivre les actus de la mobilisation, rendez-vous sur le site du WARN !

Manuel, coordinateur du réseau GRAPPE, membre du réseau Sens