Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésFocusA venir sur votre table

Jumelage Handivalides, saison 15

Comme chaque année depuis 2000, voici le retour du jumelage Handivalides. Le principe est simple et efficace : permettre à des collégiens valides et handicapés d’apprendre à se connaître.

Atelier de sensibilisationLe jumelage Handivalides est l'action la plus ancienne de Starting-Block, avec quinze années au compteur. Mais au fait, le jumelage, en quoi ça consiste ? Il s’agit de faire se rencontrer et échanger une classe de collégiens valides et une autre classe d’adolescents en situation de handicap, scolarisés en établissement spécialisé. Ils se réunissent à l’occasion de trois journées de rencontre, réparties sur toute l’année scolaire. Durant ces journées, les élèves participent à des activités communes afin d’apprendre à se connaître et à « vivre ensemble ». La dernière journée est traditionnellement l'occasion pour toutes les classes participantes de se rencontrer pour faire des grands jeux pédagogiques (4 classes participantes l'an dernier).

Les habitués du jumelage

Au programme de cette édition 2014-2015, il y aura deux jumelages de deux classes donc quatre classes en tout comme l'an dernier. D’abord, deux écoles qui participent ensemble au jumelage depuis plusieurs années : la classe de 6e du collège Thomas Mann (Paris 13e), composée d’élèves valides, rencontrera la classe de 5e de l’établissement Maurice Coutrot (Bondy, 93), qui compte dix élèves en situation de handicap moteur (cet établissement spécialisé fait par ailleurs partie du réseau de tutorat mis en place par Starting-Block).

La première journée de rencontre a eu lieu le 2 décembre 2014, dans l’enceinte du collège Thomas Mann. Les élèves, mélangés et répartis en équipes mixtes, ont participé à des jeux et des ateliers ludiques. Objectif : découvrir l’autre, son mode de vie et de scolarisation pour mieux vivre ensemble.

Avant la rencontre, sensibiliser les valides au handicap

En parallèle, vingt élèves de 6e du collège Jean Jaurès à Clichy (92) accueilleront une classe de huit élèves de 5e, handicapés moteur, en provenance de l’établissement Saint-Jean (Paris 15e). Pour eux, le jumelage n’a commencé que dans sa partie « pré-sensibilisation ». Avec leur professeur, les élèves de Jean Jaurès ont commencé un projet de portail Internet dédié au handicap, où ils partagent leurs réflexions sur différentes thématiques (l’emploi, la vie quotidienne, les transports…).

Les 4 et 5 décembre 2014, les élèves de Saint-Jean ont été préparés à la rencontre et aux échanges avec les collégiens valides. Parallèlement, les animateurs de Starting-Block ont proposé un atelier de sensibilisation aux élèves de Jean-Jaurès pour leur expliquer le dispositif et ouvrir leur esprit aux questions de handicap et d’inclusion.

Les élèves ont particité à l’atelier « Questionnons nos représentations » : chacun dessine ce que le handicap signifie pour lui. Dans la majorité des croquis récoltés, c’est un fauteuil roulant qui apparaît… Les quelques autres montrent un œil ou une oreille barrée pour symboliser la surdité et la cécité. Les animateurs expliquent alors les différents types de handicap, rappelant que les handicaps « visibles » ne représentent que « la partie émergée de l’iceberg ».

Pour mettre en pratique ces nouveaux savoirs, les élèves sont alors partagés en deux groupes : l’un entame un jeu de rôles, « Le Pas en avant », qui met en scène différentes situations de handicap tandis que l’autre groupe découvre une foule d’informations sur le handicap grâce à un jeu de l’oie spécialisé.

Penser le handicap autrement

Les élèves en sont sortis ravis, leur curiosité aiguisée et leur impatience éveillée : ils sont pressés d’être au 15 janvier, date de la première journée de rencontre avec l’école Saint-Jean. Au programme : ateliers, brise-glaces et jeux de rôle pour échanger et discuter autour des différents types de discriminations. En effet, l’inégalité d’accès à certains droits peut toucher plusieurs populations pour des raisons différentes : l’exclusion peut provenir d'un handicap physique, de l’origine sociale, de la nationalité… Les collégiens travailleront donc main dans la main pour déconstruire ces clichés.

Pour les deux sessions de jumelage, les deuxièmes journées de rencontre se dérouleront mi-mars 2015, au sein des établissements spécialisés. Les élèves entendront le témoignage d’un athlète handisport et pourront échanger avec lui.

La dernière des trois journées, appelée « clôture des jumelages », se tiendra au mois de juin 2015. Toutes les classes se retrouveront pour une sortie commune en Seine-Saint-Denis : le meeting d’Athlétisme Paralympique !

En dehors des dates de rencontre, les classes jumelées correspondent aussi par lettre ou par mail. Ces échanges épistolaires sont un bon moyen de garder le contact tout au long du programme… et parfois même après.

Beaucoup de temps forts et de nouvelles amitiés en perspective !

Anna, volontaire à Starting-Block