Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésFocusInterview de Fabien Héraud : du lycée au cinéma

Le livret de la Résidence Educative

Photo du livretA l’origine du Fest’Afrik, des jeunes passionnés de l’Afrique de l’Ouest mais aussi concernés par le développement et les inégalités dans le monde... une équipe d’amis déterminés à animer leur territoire en créant un événement estival qui se donne un double objectif : valoriser, ici, la diversité artistique d’Afrique de l’Ouest, et mobiliser des fonds pour appuyer, là-bas, des initiatives locales.

Dès la deuxième édition, le Fest'Afrik confirme sa volonté de s’inscrire dans une dynamique de solidarité internationale mais d’une autre façon : plutôt qu’une logique d’aide, place à la sensibilisation des festivaliers pour déconstruire les idées reçues, se questionner et créer des espaces de réflexion critique.

Ainsi, chaque année voit un thème de sensibilisation apparaître et pour cette édition 2013, c’est le thème de la transition énergétique qui a été retenu.

Pour la deuxième année, le Fest’Afrik a accueilli une résidence éducative d’animateurs en Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité (ECS) organisée par Ç koi ça, Under Construction et Starting-Block. Cette deuxième édition a rassemblé du 3 au 10 aout 2013, seize animateurs pour imaginer, créer et animer ensemble des outils pédagogiques à l’occasion du festival.

Ce livret présente le travail de capitalisation réalisé suite à cette expérience collective. Loin d’un compte-rendu exhaustif de cette semaine, il est le fruit de nos réflexions, nos analyses et nos échanges, nos tâtonnements et prises de tête... afin de faire partager avec d’autres ce vécu. On y trouve également les trames d’animation des 10 outils créés sur le thème de la transition énergétique pour les publics jeunes et adultes.

Pour télécharger le livret : cliquer ici

Vous pourrez également trouver d’autres matériaux sur le blog : http://festafrik2013-residenceeducationalacitoyennete.solidairesdumonde.org/

Delphine Mahieu, Starting-Block, et tous les résidents du festival