Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésFocusInterview de Fabien Héraud : du lycée au cinéma

Adaptation « handi-accessible » d’une école de terrain en géologie

Maxime lors de son stage de terrain adaptéSuite à la signature en 2010 d'un partenariat avec l'entreprise Total, l'école d'ingénieurs LaSalle Beauvais a mis en place un dispositif d'accueil d'étudiants en situation de handicap. C'est dans cette dynamique qu'une école de terrain d'une semaine, à Montbrun-les-Bains (Drôme), à été rendue accessible à Maxime, étudiant en formation de Technicien Supérieur Professionnel en géologie, atteint d'une déficience motrice, qui se déplace en fauteuil roulant. Xavier Quernin, chargé de mission Handicap de l'institut, a répondu à nos questions.

Quels moyens ont été nécessaires à l'adaptation de ce stage de terrain ?

Xavier Quernin : L'handi-accessibilité de cette école de terrain a demandé un investissement matériel, financier et humain important. D'un point de vue logistique, un véhicule « 9 places » a été loué, permettant de transporter facilement le matériel. Un logement accessible PMR a été trouvé à quelques centaines de mètres du VVF (Village Vacances Famille) dans lequel étaient installés les autres étudiants. Maxime a pu aussi bénéficier d'un dictaphone lui permettant de « prendre des notes » plus facilement sur le terrain.
Pour les déplacements sur les sentiers de randonnée, la fédération régionale Handisport Picardie nous a prêté une joëlette.

Et en terme de ressources humaines ?

Trois jeunes ont été recrutés pour accompagner Maxime, après une formation au maniement de la joëlette, pour maintenir droit et pousser ce fauteuil particulier. Deux d'entre eux sont en formation « sport et animation » à l'Unité Educative d'Activités de Jour de Montataire (Oise). Ils ont fait preuve d'une grande disponibilité, d'énergie et de motivation, tout cela ayant permis à Maxime de pouvoir accéder à une grande majorité des lieux à étudier. Rares étaient les obstacles qui leur paraissaient insurmontables !
Les enseignants-chercheurs se sont également impliqués dans l'organisation handi-accessible de cette école de terrain. Ils ont travaillé à la recherche d'une zone d'étude qui soit facilement accessible par routes et sentiers, pour le groupe d'élèves dont faisait partie Maxime. Et, sur place, ils se sont rendus disponibles pour des explications personnalisées chaque fois que des éléments géologiques étaient inaccessibles à Maxime.

Que signifie la mise en accessibilité des stages de terrain pour l'institut LaSalle Beauvais ?

Cet aménagement d'école de terrain en géologie pour un étudiant en fauteuil roulant était une première pour LaSalle Beauvais. Pour nous, il était important que Maxime puisse faire ce stage, tout d'abord pour que sa formation soit complète, et ensuite pour qu'il soit inclus dans la dynamique de promo que favorise ces sorties. Cette expérience est un témoignage important pour les lycéens en situation de handicap afin qu'ils réalisent que les études supérieures leur sont accessibles aujourd'hui : ils peuvent avoir des rêves professionnels !
C'est aussi un témoignage auprès d'écoles d'ingénieurs qui pourraient être plus frileuses à l'accueil d'élèves handicapés : aujourd'hui des entreprises sont prêtes à soutenir financièrement l'adaptation des scolarités afin qu'un étudiant puisse devenir technicien supérieur ou ingénieur malgré son handicap.