Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualités"Debout frérot" : un roadtrip en autisme

Actualités

Les actualités de Starting Block

Le festival Alimenterre 2018

Une nouvelle édition du festival Alimenterre s’est tenue du 15 octobre au 30 novembre. Ce temps fort de la campagne Alimenterre vise à mettre en lumière les questions de souveraineté alimentaire et les enjeux de cette dernière pour les populations locales.

Le festival a été une fois de plus un temps fort et, à cette occasion, Starting-Block a mené un certain nombre de projections-débats, notamment le 18 octobre dernier. En partenariat avec la maison du parc du Sausset à Villepinte et le service Via le Monde du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, nous sommes allées animer une projection-débat auprès de deux classes de 5e, autour d’un film sur… le Coca !

Le Coca, ah ! Quelle boisson ! Qui n’a jamais succombé à un bon verre de Coca-Cola, hein ?

Bien, les jeunes que nous avons rencontrés aussi sont fans d’un bon Coca ou autre soda… Pourtant, nous ne sommes pas toujours conscient.e.s de l’impact de la production de cette boisson dans certaines régions du monde. Afin d’aborder le film et de réfléchir aux impacts environnementaux et sanitaires de la production de Coca-Cola, nous avons tout d’abord interrogé les élèves sur la quantité d’eau sur Terre et notamment d’eau potable.

Cette petite introduction très ludique et participative, accompagnée de son sempiternel débat mouvant, nous a permis d’aborder le visionnage du film qui met en exergue l’exploitation des sols et notamment des réserves d’eau au Chiapas par l’entreprise Coca-Cola, et des impacts sur la santé de la population. Le documentaire permet de s’interroger sur le gaspillage des ressources naturelles, les impacts du libéralisme au Mexique au travers des traités de libre-échange qui ont engendré l’accaparement des ressources par un pays étranger et laissé la population locale aux prises d’un manque d’eau, tout en ancrant des habitudes alimentaires néfastes pour la population par l’absorption excessive de cette boisson.

Si à l’issue de la projection du documentaire, les élèves ne pensaient pas arrêter de consommer définitivement du soda, certain.e.s se sont interrogé.e.s sur leur pouvoir d’agir sur cette problématique. Mais, qu’en était-il de toutes ces réflexions quelques semaines plus tard ?

Les élèves des deux classes sensibilisées se sont retrouvés un mois plus tard à la maison du parc du Sausset pour participer au grand jeu « A vos assiettes ! ». Au programme : passage sur différents stands liés à l’alimentation et un temps d’échange en petits groupes. De la faim dans le monde, en passant par l’origine des produits et la découverte des différents circuits de distribution existants, les élèves ont pu expérimenter différents problématiques liées à l’alimentation et enrichir leurs questionnements. A la fin, les deux collèges se sont mélangés et ont formé de petits groupes pour restituer le contenu du documentaire projeté et des différents échanges. Tous ont saisi les enjeux autour de la production de Coca-Cola au Mexique (« On baptise même des enfants au Coca là-bas ! ») et du Nutella avec l’utilisation d’huile de palme. Si les résistances restaient encore au rendez-vous, « parce que c’est trop bon », certains ont déclaré vouloir réfléchir à deux fois dorénavant. La petite graine a été semée.