Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésUne petite virée dans l'Est

Actualités

Les actualités de Starting Block

De retour de la Résidence Educative

 

- Bonne rentrée à toutes et tous ! L’été est passé si vite qu’on s’est pas reparlé de la résidence éducative de Juin dernier !

 - Une résidence éducative ? Mais qu’est-ce que c’est ? Je connais les résidences d’artistes qui créent des œuvres d’art mais quel rapport avec l’éducation ?

- C’est un peu ça : on a passé une semaine à créer de nouveaux outils pédagogiques qui vont compléter notre éventail de ressources pour continuer à sensibiliser les jeunes cette année ! La résidence est pensée comme un temps de co-construction de jeux entre associations du Réseau Sens & réseaux proches ; qui à son apogée teste les jeux en grandeur nature auprès du grand public. Cette année, on était accueilli.es par l’éco-lieu Jeanot et on a pu tester les jeux lors de leur fête de l’été en fin de semaine !

Je dis « on » mais c’était Raphaëlle de l’éco-lieu, Anthony d’Ar Vuhez, Pénélope & Astrid de Demain nos enfants, Clara de Latitudes, Jérôme & Laure de Starting-Block, ainsi que Thibault, Louise et Marie d’Ingénieurs Sans Frontières. Une belle troupe pour réfléchir pendant 6 jours à ce qu’on aurait envie de transmettre comme idée, ce sur quoi on veut faire jouer d’autres jeunes.

- Ah oui, 6 jours à 10 personnes, vous avez dû en ressortir avec plein de nouvelles idées, et gonflé.es à bloc pour repartir pour la rentrée !

- Oui c’est sûr ! La semaine a été intense, pleine de réflexions pour décortiquer les mots et être sûr que chacun.e y associait bien la même définition. L’éco-lieu Jeanot était l’endroit idéal pour permettre à la créativité de s’épanouir pleinement, avec un super accueil qui nous a été réservé par toute l’équipe ! On a pu se retourner le cerveau plus de mille fois pour créer des jeux en accord avec les valeurs et intérêts de chacun.e.

- C’est vrai qu’avant de se lancer directement, il faut se mettre d’accord et ce n’est parfois pas facile en plus quand chacun.e vient avec ses idées, ça nécessite un peu de temps pour avoir des bases communes, entre les différentes personnalités et associations. Alors vous avez fini par créer des jeux sur quels thèmes ?

- Un premier groupe est tout de suite parti autour de la notion d’effondrement, dans l’idée d’accompagner les émotions que cela peut générer. Il était au début question d’explorer les alternatives notamment la volonté de créer une marmite norvégienne pour l’éco-lieu.

- Mais c’est quoi exactement cette théorie de l’effondrement, on en entend de parler de plus en plus !

- Tu as du remarquer que depuis quelques années, le monde est dit « en crise » : crise financière, crise migratoire, crise climatique… Tout semble lié et pour l’instant, la société dépend énormément de tout ce système qui se mécanise et est de moins en moins naturel, et si celui-ci venait à ne plus fonctionner suite à une énième crise : comment l’humanité s’adapterait-elle? Mais je t’invite à venir jouer à « Cocollaps » qui met dans une situation de pénurie de pétrole : quelles émotions, réactions, quelles décisions prendre collectivement ?  

- D’accord, c’est noté. Et le deuxième groupe alors ? Ils ont créé un jeu de plateau ?

- On peut dire ça, haha, un jeu avec des cartes à taille humaine ! Ils étaient d’abord partis sur une idée autour des migrations, pour faire émerger et tenter  de répondre aux préjugés qu’on pourrait avoir. Mais au fil des discussions et  un porteur de parole sur le marché plus tard, le jeu s’est orienté plutôt vers la coopération, coexistence dans une ville et dans la société en général. Que veut-on mettre dans nos villes, de quoi a-t-on besoin ? Et s’il faut partager certaines ressources avec un autre groupe, comment se passent les négociations ? Je ne t’en dis pas plus pour ne pas gâcher ton expérience de jeu…

 

- Vous avez l’air d’avoir bien retourné les problèmes dans tous les sens, heureusement l’éco-lieu semble être un nid douillet pour créer!   

- L’éco-lieu Jeanot était vraiment parfait pour créer et tester les jeux mais aussi se ressourcer ! C’était vraiment bien de pouvoir loger tou.tes au même endroit, voir un éco-lieu qui fonctionne et avoir des ressources locales pour la nourriture grâce au potager d’Aurélien ! On a stimulé notre créativité culinaire pour cuisiner les blettes tous les jours différemment.

- Tu me parlais de tests, finalement vous avez réussi à finir les jeux à temps pour la fête de l’été ?

- Oui ! On a dû se presser un peu vendredi soir pour finaliser tous les supports pour jouer le lendemain mais on a pu tester les deux outils lors de la fête. Les deux jeux ont suscité un grand intérêt et du débat, rassemblant en tout une cinquantaine de participant.es. Le premier est un peu long, on s’est demandé s’il ne fallait pas le découper en plusieurs séances. Quant au second, on a pu le tester deux fois, ce qui a permis des améliorations dès l’après-midi.

 

 

- En tout cas, c’est super ces nouvelles ressources ! Où peut-on les trouver pour les animer à notre tour ?

- Les outils sont en cours de finalisation mais l’idée est de faire un livret comme on en fait après chaque résidence. Une semaine passée ensemble, ça crée des liens, alors les « Landais d’un jour » se retrouveront bientôt pour des améliorations et autres tests – pourquoi pas au prochain wef du réseau Sens* ?

 

*Le Réseau Sens est un réseau national de 70 associations de jeunes (étudiant.es et professionnel.les) qui souhaitent sensibiliser par le biais de l’Education à la Citoyenneté et Solidarité.
Pour avoir plus d’informations, ou le livret des résidences éducatives, contacte Marion : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.