Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésMarge et différence : s'interroger sur nos propres marges pour penser le groupe

Actualités

Les actualités de Starting Block

La face cachée de nos vêtements

"Qu’est-ce qui se cache vraiment dans la fabrication de nos vêtements ? Quels enjeux y a-t-il lorsque nous consommons ? Quels impacts nos choix ont-ils sur les dynamiques de productions ? Et enfin, quelles alternatives sont à notre disposition, à nous collégiens ?

Faire émerger ces questions et échanger ensemble autour de celles-ci à travers des outils adaptés, était tout l’enjeu du projet “La face cachée de nos vêtements” que Starting-Block a mené avec la classe relais du collège Honoré de Balzac de Neuilly-sur-Marne, en partenariat avec Via le monde (dispositif et centre de ressources de la Seine-Saint-Denis, dédié à la citoyenneté internationale).

 

Pour ce faire, l’équipe animatrice a adapté et s’est appropriée deux outils : le parcours d’un jean et le jeu des sacs.

 

Le parcours d’un jean, animation imaginée par une bénévole d’Oxfam à Bruxelles :

Ce jeu permet de retracer toutes les étapes de la fabrication d’un jean, symbole par excellence de la mondialisation. La première partie du jeu, adaptée sous forme de course relais, met en évidence les nombreux kilomètres parcourus (de la récolte du coton jusqu’aux rayons des magasins) par ce vêtement du quotidien ! Elle  nous a donné l’occasion d’aborder les modes de fabrication de nos vêtements, les conséquences pour l’environnement, le transport des produits et a été suivi d’une deuxième partie sur les conditions de vie de celles et ceux qui travaillent dans les usines, du sponsoring, des stratégies marketing et des marges que prennent les marques sur le prix de nos vêtements…

 

Ce jeu nous a permis de faire prendre conscience des impacts de notre consommation à l’autre bout du monde et de parler de la consommation responsable, en mettant en question ce que notre public connaissait déjà : leurs vêtements préférés, leurs marques de basket favorites, les publicités et les célébrités qu’il.elle.s admirent… et d’évoquer les alternatives possibles ! (commerce équitable, coton bio, troc et seconde-main…)

 

Le jeu des sacs

Dans ce jeu de mise en situation, les joueur.se.s incarnent des ouvrier.ère.s d’une petite unité de production de pliage de sac en papier qui ont besoin d’argent pour subvenir aux besoins de leurs familles. Pour cela, il.elle.s doivent, tout au long du jeu, produire le plus de sacs possible et les vendre au.à la commerçant.e (l’animateur.rice), qui dicte comme bon lui semble ses prix d’achats et qui leur met sans cesse la pression et en concurrence les un.e.s aux autres.

A travers ce jeu où les participant.e.s sont confronté.e.s à un environnement de (léger) stress et souvent d’injustice, nous avons pu discuter, au temps du débrief, des différentes formes d’organisations du travail, nous questionner sur le respect de la dignité, des droits humains et d’une rémunération juste et sensibiliser aux inégalités mondiales directement liées à notre consommation.

Le tour des ressentis a eu une grande importance dans l’animation, pour évacuer les frustrations et finir sur les actions citoyennes possibles !

 

D’ailleurs, cette 2ème séance a été suivie d’une visite à Emmaüs et d’une séance de création collective résumant le projet, et ce que les élèves de la classe relais ont retenu, qui pourra  servir de support de sensibilisation pour les autres élèves.