Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésLes soldes et moi une grande histoire d’ amour mais pour les autres ?

Rendez-vous à Paris Climat 2050 - COP 46 !

 

Pendant 2 jours, Eloquentia a initié 50 collégiens de Sevran et Bondy à la prise de parole dans le cadre des COPS 46, aux côtés de Via le Monde, Les petits débrouillards et Starting-Block !

Les COPS, Késako ? Une simulation aux négociations internationales auprès de collégiens pour les sensibiliser aux enjeux climatiques et leur permettre de prendre la parole de manière ludique.

 

Deux classes de collégiens ont donc participé à la conférence des Nations Unies sur le changement climatique « Paris Climat 2050 - COP 46 ». La structure de cette négociation internationale met en scène les procédures de lONU (par exemple lorganisation des échanges entre les personnes incarnant les représentants des gouvernements, et, éventuellement, des autres parties prenantes, les discours et postures, le protocole, les méthodes de validation des textes négociés). Chaque élève sest ainsi mis dans la peau du représentant ou de la représentante dun pays. Les Etats, regroupés par coalitions (agriculture, énergies renouvelables, pétrole, transports, forêts, géants), ont négocié autour de plusieurs caucus afin de pallier à leurs faiblesses et de mutualiser leurs forces en matière d’écologie et de développement durable. Les Etats devaient atteindre un objectif précis de réduction de gaz à effet de serre pour sauver la planète. Toutes et tous ont joué le jeu mais nont pas tous réussi à répondre à ce défi.

 

Cette éducation transversale permet lappropriation de la complexité du monde contemporain par les élèves, en prenant en compte la diversité des liens entre lenvironnement, les différentes formes dorganisation sociale, l’économie et la diversité culturelle. La préparation de ces jeux de rôle est un support original et stimulant pour amener les classes et les élèves impliqués à comprendre les enjeux liés au changement climatique, et les jeux dacteurs nationaux et internationaux qui en découlent, et à choisir lesquels ils vont incarner. Cette préparation nécessite un travail dapprentissage en termes de connaissances et de compétences portant à la fois sur les négociations internationales, sur les pays et les différentes parties prenantes impliquées, et sur les enjeux propres au changement climatique. Cela permet aussi dappréhender de façon très active, les liens entre la science, la société et le politique, entre linternational et le national interrogeant les relations entre lhumanité, la transition énergétique, le climat et le développement durable.

 

Par une approche active et une mise en responsabilité par rapport aux enjeux du développement durable, aux enjeux du changement climatique, aux différentes échelles de gouvernance du climat, les élèves analysent et dargumentent en construisant une position et en élaborant une stratégie de négociation. De plus, cette simulation répond à des objectifs en termes dengagement puisque les élèves apprennent, par la démarche de projet, à se projeter dans un avenir dont ils seront les acteurs.

 

La préparation et la tenue de ces simulations permettent de :

- comprendre les multiples dimensions et systèmes denjeux de lobjet débattu

- saisir la complexité des jeux dacteurs

- apprendre à défendre ses positions via la formulation darguments, en particulier à loral

- appréhender les enjeux interculturels dune négociation internationale

- découvrir lengagement civique et la démocratie par la participation à des échanges entre

acteurs aux intérêts divergents.

 

 

Cest parti, on recommence lannée prochaine !