Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésHandivalidesGalerie article temporaire

Actualités

Les actualités de Starting Block

Musique et handicap : brut & fragilités

 

Si je m’exprime ici, c’est en tant que public avec pour finalité de partager du sensible, du beau et du brut. Subjectivité à tout crin pour ces quelques mots, liens et impressions.

Petit détour du côté de l’histoire et des mots.

Le terme art brut a été popularisé par Jean Dubuffet après la deuxième guerre mondiale et désigne toutes les productions réalisées par des non professsionnel-le-s, indemnes de culture artistique et en deca des normes esthétiques convenues. Ce sont la spontanéité, le « sans démarche et sans prétention » qui caractérisent ces productions. Autant dire franco que là il s’agit des productions des gens plus ou moins en marge : patient-e-s en hôpitaux psychiatriques, autodidactes isolé-e-s et cetera… Et comme l’histoire du handicap et de sa compréhension se frotte toujours aux marges et exclusion, de nombreuses réalisations de personnes et collectifs en situation de handicaps sont classées sous ce terme d’art brut.

Un peu de poésie

« L’art ne vient pas coucher dans les lits qu’on a faits pour lui ; il se sauve aussitôt qu’on prononce son nom : ce qu’il aime c’est l’incognito. Ses meilleurs moments sont quand il oublie comment il s’appelle. » Jean Dubuffet. 1960

Un peu de virelangue : « La marge fait la page »

Et la musique alors ? Llallala et rock n roll

En 2017 présentement, la perception du handicap progresse et de nombreuses associations contribuent à une société inclusive. Il est des pionniers-ères et passionné-e-s qui  accompagnent des artistes dans la musique. Et c’est à eux que je souhaite tirer mon chapeau et faire clap clap avec les mains en l’air et la tête qui secoue. Morceaux choisis car nombreux et passionnants sont les acteurs de ce champ, je partage mes coups de cœur (subjectivité toujours)

Ø  Collectif Brut Pop :

Un artiste et un éducateur, beaucoup de passion et bricole, Do It Yourself et audace les voilà.

Ils fabriquent leurs propres instruments avec des groupes et en avant la musique.  Des instruments adaptés à tous-tes. Sur scène ici

https://www.youtube.com/watch?v=es3CoZHMQGQ

 

Ø  Wild Classical Music Ensemble et l’accompagnement des artistes

Mes chouchous ! Sur scène ils envoient de la rage, de l’amour et une énergie e poésie ! Waouh

Et un focus pour souligner le travail formidable de l’asbl (=association en Belgique) wit-h à Courtrai qui accompagne les pratiques artistiques. Comment cela l’art n’est pas réservé aux hommes blancs à bac + 5 ? J

Les instruments sont bricolés, et deux albums sont enregistrés.

L’association c’est là

http://www.vzwwith.org/

Sur scène pouh pouh

https://www.youtube.com/watch?v=CrsO2cgN7jA

 

Et l’Eurovision ! Bah oui on y arrive

L’Eurovision on se dit que c’est ennuyeux : one point, two points, on révise sa géographie au milieu de groupes consensuels…

Certes il y a des surprises Conchita Wurst (transexuel), des groupes de vikings et puis il y a eu en 2015

PKN (Pertti Kurikan Nimipäivät, en gros, "la fête de Pertti Kurikka"). Groupe de punk finlandais autiste et atteint de trisomie 21 (un excellent documentaire tourne trop peu sur les écrans sur leur tournée). Leurs chansons expriment la rébellion contre les normes, le oppressions qu’elles soient de toutes sortes, bref du punk et Sami (le chanteur de dire) : « est en rébellion contre la société, mais il ne fait pas de politique ». Le musicien en profite pour faire une requête : « Nous ne voulons pas que les gens votent pour nous par pitié (pour l’eurovision NDLR), nous ne sommes pas si différents que ça des autres - juste des gars normaux avec un handicap mental. »

 

La démarche ECS dans tout ce bric à brac musical

Si la musique peut sembler éloignée de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité. Et bien non ! Parce que partager du sensible, des pratiques cela fait partie de l’émancipation, individuelle et collective. Car accepter chacun-e dans ses pratiques et expérimentations c’est contribuer à une société différente et plurielle.

De nombreux documentaires de soirées ont lieu partout et je serais ravie entre deux tableaux Excel de partager ces pépites avec vous.

Et vous, vous en pensez-quoi ? Et vous avez envie de partager quoi ?