Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésStarting-Block recherche sa nouvelle équipe de volontaires en service civique !

Actualités

Les actualités de Starting Block

Le volontourisme, nouvelle forme de solidarité ?

Hey vous êtes intéressés par un projet solidaire à l'international ?! Tout d’abord quelques questions.

Avez-vous le niveau de compétence approprié pour les tâches qui vous seront confiées ? Avez-vous bien défini vos propres objectifs de stage ? Connaissez-vous bien les objectifs de l'organisme qui vous encadrera avant votre départ, une fois sur place, et à votre retour ? Votre projet est-il porté par la communauté ? Et finalement, quelle sera la valeur ajoutée de votre présence sur le terrain ?

Le 25 avril 2015 au centre du Népal a eu lieu un tremblement de terre de magnitude 7.8 sur l’échelle de Richeterre. Le lendemain, l’ entreprise « Projects Abroad » proposait déjà de participer à des programmes de reconstruction. Spécialisée dans le volontariat international, la société organise des missions ne nécessitant «aucune qualification particulière» pour les jeunes dès 16 ans.

 « Volontourisme ». Certaines entreprises utilisent des méthodes commerciales du tourisme de masse sous couvert de l’image du volontariat international afin de pouvoir faire du profit sur la misère et la détresse, mais aussi sur VOTRE bonne volonté. Ces agences de voyage organisent leurs projets « humanitaires », non pas en fonction des besoins des populations locales, mais bien de l'offre et de la demande qu'elles reçoivent, tout en répondant aux attentes des clients qui souhaitent visiter des lieux « miséreux » et rencontrer des étrangers dans le besoin pour se sentir valorisés en leur apportant leur aide.

Elles reprennent avec succès le concept "humanitaire" pour le transformer en une marchandise lucrative. Il n'est pas rare qu'un volontaire ait à payer de 700 à 2000€, transport non-compris, pour 2 semaines de volontariat dans un pays en voie de développement alors que l'association d'accueil n'en percevra qu'une infime partie. (5 euros pour un orphelinat au Cambodge pour une semaine d’ accueil d’un volontourisme, le reste va dans la poche de l’agence)

Les projets créés renforcent les préjugés des volontaires et transforment la pauvreté en attraction touristique, au Cambodge plusieurs orphelinats ont été créé pour remplir la demande de volontourisme, certains orphelins ont la chance d’avoir encore l’un de leur deux parents en vie mais il arrive que ce dernier le « prête » à l’orphelinat en échange de sac de riz ou bien d’une somme d’argent dérisoire pour nous. Par rapport aux compétences du volontaire, il est possible pour des jeunes, non-diplômés, et non-spécialistes, de partir jouer au médecin dans des pays qui leurs sont totalement inconnus! Les projets de volontariat, et d'une certaine façon les populations locales, sont ainsi vendus comme des marchandises par ces sociétés.

Si vous souhaitez vous engager dans des projets de volontariat internationaux, le monde associatif est à votre disposition pour vous aider dans cette démarche, et vous fournir une réelle expérience et expertise de la solidarité internationale grâce à des partenariats d'égal à égal avec les acteurs de terrain.

Pour aller plus loin : un reportage sur le volontourisme  sur la RTBF :https://www.youtube.com/watch?v=uHq8O7i7oiA