Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilActualitésÀ venirLa Semaine de l'Environnement

La Semaine de l'Environnement

La semaine de l'environnementLe Grappe (Groupement des Associations Porteuses de Projets en Environnement), réseau associatif étudiant membre du Réseau SENS animé par Starting-Block, porte au niveau national une vision alternative et engagée de l’écologie. Il coordonne cette année encore la Semaine de l'Environnement, qui amènera sur de multiples campus en mars 2013 les questions d'écologie et d'alimentation. A eux la parole !

"Le réseau Grappe a pris racine, partout en France ! A Rennes, Strasbourg, Pau, Montpellier, Grenoble, Perpignan et Tours, les associations du réseau vous invitent à venir participer aux activités proposées pour la Semaine de l'Environnement. Au programme : des conférences, des projections, des ateliers, des expositions, des forums d'associations, des spectacles et concerts. Un moment de réflexion à la fois informatif et festif vous attend !

Tout en laissant un maximum d’indépendance aux associations qui participent au réseau, le GRAPPE permet de coordonner les actions de ses membres au niveau national. Un constat nous anime pour organiser, année après année, cette Semaine de l'Environnement. Après 2010, année de la biodiversité ; 2011, année des forêts ; 2012 fut l'année du changement (que l'on attend toujours, d'ailleurs). Mais où était passé le débat sur l'écologie ? Et 2013 ? 2013, année de... de quoi déjà ? L'année de rien ? Ah si, l'année de l'eau ! On l'oublierait presque... Mais c'est important l'accès à l'eau, le prix de l'eau, la qualité de l'eau... hein ?

En réalité, le réseau GRAPPE réfute le principe de "l'année de" : pourquoi pas faire tous les ans un printemps des initiatives pour l'écologie ? Le moment de se bouger quoi, à la Semaine de l'Environnement !

Nous pensons que le "développement durable", largement diffusé, engendre la culpabilisation individuelle et tend à nous déposséder de notre conscience collective. Car, quand les politicien-ne-s « oublient », il faut savoir se rappeler que l'écologie ne se résume pas à éteindre son robinet quand on se brosse les dents. Pire, cette culpabilisation alimente la passivité politique et discrédite l'écologie en général. Face à cet immobilisme (du monde politique), nous sommes fier-e-s de vous proposer des événements abordant les questions écologiques qui nous concernent toutes et tous, sous un autre angle.

Les différentes voies possibles ne sont pas suffisamment diffusées ; il est important de pouvoir les discuter, voire de les imaginer, ensemble. Ne comptons plus sur les autres pour faire bouger les choses, ne nous laissons pas dicter notre avenir, comptons sur nous, qui sommes, finalement, "les 99%", la majorité ! La transformation écologique passera avant tout par une transformation des modes de pensée.

La Semaine de l'Environnement, événement national, est alors l'occasion de venir rencontrer, échanger, s'informer et se former pour évoluer vers une société plus humaine avec tout ce que cela implique. Vous y découvrirez (ou approfondirez) comment avoir une approche différente de l'écologie, souvent éloignée de ce qui est gentiment recommandé. Le tout en s'amusant !

Pour plus de précisions sur le programme de votre semaine de l'environnement :

Rennes : 10 au 17 mars avec Ar Vuez
Grenoble : 11 au 15 mars avec Effet Papillon
Tours : 11 au 17 mars avec Apné
Perpignan : 15 au 24 mars avec Energie citoyenne
Strasbourg : 20 au 29 mars avec Campus Vert
Pau : 22 au 28 mars avec Aspe
Montpellier : 23 au 30 mars avec Ouvre Tête

Et sur : www.reseaugrappe.org

BONUS : Le réseau Grappe, ce sont aussi des projets liés à l'alimentation et à la formation :

L'alimentation !

Dès sa création, il n'a pas fallu longtemps au Grappe pour devenir un réseau de référence concernant les questions d'alimentation des étudiants (avec la revue-enquête "Les étudiants se mettent à table" en 2009, les rencontres AMAP campus de 2010 et 2012). Les associations du réseau ont toujours eu pour point commun de porter des projets souvent expérimentaux pour faciliter l'accès à une alimentation alternative dans les campus, et à un prix adapté aux bourses étudiantes. Le projet alimentation, par la mise en commun de nos diverses actions cherche à alimenter une réflexion plus large sur le sens de notre alimentation. Car parler de celle-ci c'est se poser la question de la production et donc de comment nous occupons nos territoires. La question de l'alimentation est ainsi éminemment une question de société. Cette année, le réseau fait un zoom sur les projets menés dans les différentes assos car, trêve d'en parler, on veut plus de détails pour mieux se connaître. C'est aussi l'occasion de croiser nos différentes pratiques et d'appréhender la complexité de la question. Car si nous avons un idéal commun il n'y a pas de solution clé en main. (c'est une des remarques qui est franchement ressortie aux rencontres AMAP campus de Lille en Novembre dernier) !

Pour cela, Julie, notre volontaire en Service Civique entame en janvier un tour des assos, caméra en main, pour vous livrer dès cet été, des images et des témoignages de ce que les assos font dans le réseau. Une manière de nous connaître mieux au sein du réseau, de voir les idées défendues selon les assos, de s'inspirer, de se trouver des points communs. La vidéo servira aussi à présenter au public et aux partenaires l'axe fort du réseau qu'est l'alimentation étudiante et solidaire.

La formation !

La commission formation anime la création et la diffusion de jeux, outils et animations du GRAPPE. Elle les anime et forme des personnes à les animer, au sein des associations locales, mais aussi en externe. Ses contenus sont :
- des outils techniques d'animation : brises-glaces, stimulateurs d'expression, d'arbitrage, d'analyse, de décision...
- des fiches événementielles : organiser une conférence, un concours photos, une action de rue...
- des animations thématiques : circuits courts, agriculture paysanne, rapports de domination...

La vocation première de cette commission est de faciliter la prise en main des jeux par les associations membres du réseau, pour les faire vivre sur le terrain. Pour atteindre cet objectif, nous proposons de former des animateur(trices) au sein des associations membres, mais aussi de venir les animer en cas de sollicitation. Le format de transmission ou d'intervention est à définir en fonction des attentes des assos et de leurs membres. Toute idée, remarque, énergie, sont les bienvenues. A long terme, l'enjeu est d'autonomiser les assos locales dans l'appropriation, la création, la diffusion de ces animations et outils.

Actuellement la commission finalise un classeur regroupant toutes ces animations et outils, et les fait vivre principalement à l'extérieur du Grappe, par des interventions dans des lycées, BTS, WE associatifs. Les prochaines étapes sont la mise en place d'interventions ou de sessions de formation auprès des associations organisatrices de la Semaine de l'Environnement (en mars).