Navigateur incompatible avec le site Starting Block
Conteneur global
Fil d'ariane
AccueilA vous d'agirLe Kit'InclusKit’inclus, Chapitre 1 : tabou ou pas tabou : comment aborder la question du handicap?

Kit'inclus

Kit’inclus, Chapitre 1 : tabou ou pas tabou : comment aborder la question du handicap?

Chapitre 1 : tabou ou pas tabou

Le handicap ? Les handicaps ? Personnes en situation de handicap ? Les handicapés ? Personnes souffrant de déficiences ? Personnes handicapées ? Personnes en difficulté ? Personnes invalides ? Il existe beaucoup de termes différents qui révèlent souvent un malaise. Comment aborder la question du handicap sans froisser les personnes concernées?

Aux yeux de la loi, la situation de handicap est définie par l’inadéquation d’un environnement pour une personne ayant une déficience. Ce n’est ainsi pas exclusivement le handicap de cette personne qui empêche son intégration, mais également son environnement, bâti ou humain.
Starting-Block défend l’idée qu’un handicap ne peut définir un individu, chaque personne vit sa déficience et sa situation de manière très personnelle.

Prendre en compte les besoins spécifiques des personnes, les accueillir en tant qu’individu, ce sont des attitudes, voire des habitudes à prendre afin de permettre à tout un chacun d’avoir la possibilité de s’inclure dans un groupe.

Nous choisissons donc de ne pas limiter la notion d’accessibilité à une solution purement logistique : une rampe d’accès pour les fauteuils roulants est nécessaire, mais pas suffisante. Des documents imprimés en braille sont nécessaires, mais ne remplacent pas le contact humain et la volonté d’accueillir et de comprendre l’autre.

Toute personne peut d’ailleurs se retrouver « en situation de handicap » : dans un pays dont elle ne parle pas la langue, un groupe dont elle ne connaît pas les codes…
Que cette situation soit reconnue médicalement ou non, l’environnement humain joue un rôle prépondérant dans l’inclusion d’un individu dans un groupe.

En matière d’accessibilité, il n’y a pas de solution parfaite ou toute faite, applicable à toutes les personnes en situation de handicap. En fonction des besoins et des souhaits de la personne concernée, les solutions sont à moduler et à trouver ensemble.

Enfin, il n’y aura pas d’inclusion si votre interlocuteur ne le souhaite pas : il faut être au moins deux pour créer une rencontre !

Dans le kit’inclus, tu trouveras, en tant qu’étudiant, quelques conseils pour t’aider à questionner tes idées sur le handicap. Mais ces « trucs et astuces » n’ont surtout pas vocation à être exhaustifs ni applicables à toutes les situations. A chacun de jouer le jeu, sur son campus, au sein de son asso, pour construire ensemble une vie étudiante plus accessible !

Bientôt le chapitre 2 du Kit’Inclus…